mardi 2 août 2011

Article 10


  L'eau vient de l'équilibre du potentiel énergétique des astres qui forme les différents atomes et molécules, et de manière usuelle nous pouvons remarquer son dégagement gazeux condensable lors de combustions et surtout de celle issue des volcans. Aussi si nous pouvons constater sa présence sur Terre c’est dû à l’atmosphère, et à la pesanteur et l’inertie qui s’y trouvent et qui la retiennent ; ainsi il est possible de la trouver sous trois formes différentes qui sont la vapeur (nuages...), le liquide (pluies, lacs, rivières, mers...), et la glace (neige, grêle, banquise...). Pour ce qui est des courants liquides ils ont en partie les mêmes causes que les vents appliquées à l’élément liquide et peuvent être influencés par eux, aussi les raz-de-marée viennent des activités volcaniques et des déplacements des plaques, où il y a des phénomènes thermiques mais aussi ondulatoires [1] ; et il faut prendre en compte les variations du relief pour les écoulements fluviaux.

  Autrement nous pouvons penser que le mouvement en marées vienne d’une interaction entre le ciel terrestre et celui de la Lune, d’où en première hypothèse nous pouvons avancer (dans le cadre de l’hypothèse de Descartes à ce sujet (cf. Le Monde))…



  Le reste de cet article a été rectifié et ne sera publié que quand je serais sûr de pouvoir être rétribué pour ce que j’ai fait et ferai, car je ne voudrais pas faire oublier la valeur de ce genre de chose en étant trop généreux ; aussi je ne voudrais pas me faire abuser.



[1] : Aussi des ouragans suffisamment puissants peuvent être accompagnés d’une lame de fond d’une hauteur considérable.